Le chant du Coq

Jour et nuit, le chant du coq envahit notre quotidien. Nous ne savons plus quoi faire, nos nuits sont devenues blanches. Nous avons imaginé tous les scénarios possibles pour qu’ils se taisent (nous préférons passer sur les détails ;). Aujourd’hui nous nous posons la question de savoir pour quelle raison ils chantent… c’est à ce moment-là que nous sommes entré en contact avec un de nos voisins Coq.

"Le chant du coq est le plus beau des chants, car c'est celui du coq."

“- Bonjour Monsieur le coq, nous venons échanger avec vous pour comprendre votre rôle sur Terre, la sagesse qui vous anime et la motivation de vos chants.

– Bonjour. Sachez que dans un premier temps, mon rôle est d’étendre ma protection sur les poules afin de faire en sorte que ma congrégation soit harmonieuse et protégée. Cela fait parti d’un de mes rôles, c’est-à-dire que, je suis le chef de mon village et que, pour la pérennité de l’ensemble du groupe, je suis là et je veille sur le groupe, au même titre que les poules veillent, elles aussi, sur la pérennité du groupe. Je me distingue des autres coqs de part la beauté de mon plumage et de mes apparats, puisque c’est un des éléments qui permet de montrer ma supériorité par rapport aux autres prétendants et ceci afin de vivre en harmonie avec mes poules. 

Ensuite, ma première reliance est rattachée au soleil et à la Terre et non pas au fumier, comme certains de vous le pensent. L’influence humaine à beaucoup détournée notre fonction primaire, notamment par rapport aux combats de coqs orchestrés dans certains pays et qui sont complètement en désaccord avec notre fonction propre. Certains humains ont exacerbé et modifié nos fonctions réelles.
Concernant notre chant, la fonction première est de rassurer les poules, car elles savent que je suis là. Le fait de m’entendre leur permet de savoir que je veille sur elles. Elles savent également qu’il n’y aura pas d’autres prétendants qui viendront. Je manifeste ma présence à travers mon chant. 

– Comment décriviez-vous votre sagesse ?
– La sagesse du coq est simple, c’est de faire prendre conscience à ceux qui m’écoute, que le soleil se lève et que la lumière apparaît. C’est-à-dire que lorsque la lumière apparaît, c’est le début d’une nouvelle journée, d’un nouveau commencement et cela est important pour nous, car nous vivons la nuit comme un moment de grand danger à cause des nombreux prédateurs. Pour cette raison, nous saluons le lever du soleil, car nous sommes encore vivants. C’est une sorte de prière de remerciement au soleil et nous manifestons notre joie et notre éveil à travers notre chant.
Notre chant est particulier, car même s’il est différent d’un pays à un autre, il a la même intonation. Cette intonation à la particularité d’ancrer une part de l’énergie de la lumière dans le sol. Le son du chant agit également au niveau énergétique en ouvrant des circuits solaires dans le corps des poules et des êtres qui possèdent ce même type de circuit. De plus, contrairement aux poules qui passent la plus grande partie de leur journée la tête vers le sol, nous avons toujours la tête tournée vers le soleil et les étoiles, alors nous leur transmettons l’énergie de la lumière via les vibrations de nos chants. 

Notre sagesse c’est que quelles que soient les conditions, nous avons toujours la force et la détermination de chanter pour apporter la lumière et remercier la présence du soleil, c’est une sorte de dévotion, car nous connaissons son importance. Il nous montre un nouveau jour, un nouveau départ, un renouveau. Il faut savoir que les poules, par rapport aux coqs, n’ont pas conscience du lendemain. Lorsque la nuit tombe, elles pensent que c’est la fin et elles ne savent plus où elles sont. Le fait de chanter les rattache à l’endroit où elles sont et leur fait comprendre que, à nouveau, il y a quelque chose.
Les chants ont aussi une activité énergétique, les vibrations contribuent à faire éclore des fleurs éthériques qui puisent l’énergie du soleil, ce sont des antennes. Une fois ouvertes, ces fleurs attirent des sortes d’abeilles éthériques qui les butinent. Les poules et les coqs sont en réalité, au niveau énergétique, entourés de champs de fleurs qui ressemblent à de petits hibiscus à même le sol.

– Pourquoi chantez-vous aussi la nuit ?
– Le fait que nous chantions tous ensemble la nuit éloignent les prédateurs. Nous nous y mettons tous, car notre chant a une action altérante sur eux. Et certaines fois nous chantons parce qu’il y a de la lumière, comme les nuits de pleine lune, dans ce cas nous nous trompons, tout simplement, car pour nous toute lumière est source de renouveau et nous permet de repartir sur un nouveau commencement. 

– Merci pour cet échange. Avez-vous autre chose à rajouter ?
– Je suis certain que nous n’avez même pas remarqué que le jaune de nos œufs correspond au soleil, et que pour cette raison les œufs apportent autant d’énergie, et que la vie part de là… Dans tous les cas souvenez-vous, lorsque vous entendez le chant du coq les fleurs éclosent et apportent la lumière, c’est une mélodie qui contribue à l’harmonie entre la nuit et le jour.

Le chant du coq est le plus beau des chants, car c’est celui du coq.”

Depuis cet échange, nous avons retrouvé notre sérénité à travers cette compréhension.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Élixirs de Sagesse

"Il est naturel de suivre son chemin de vie, c'est la raison pour laquelle ce site existe." Une sagesse | Les informations offertes sur ce site vous sont proposées par l’intermédiaire d'Elise et Serge.

Laisser un commentaire