• Post category:Récits
  • Reading time:4 min(s) read

La transmutation de la Sagesse

Papa, c’était comment l’Ancien Monde ?

Nous y sommes.

Des forêts se dessinent à perte de vue, au loin, les montagnes sont enneigées. Les rivières sillonnent la plaine. Le ciel est d’une rare pureté, l’air est léger et frais. Une douce brise transporte le parfum des fleurs et quelques bourdonnements d’abeilles s’ajoutent aux chants des oiseaux. L’atmosphère est calme et paisible. 
Progressivement, des lumières apparaissent dans les arbres et dans les clairières. Les photophores illuminent le village. Chacun ici à fait le choix d’avoir sa cabane dans les arbres ou au sol, pour les Anciens. Tous les soirs, nous avons pris l’habitude de grimper au sommet du plus grand arbre de la forêt pour contempler le coucher de soleil. Une petite plateforme est aménagée pour notre confort et quelques coussins remplis de feuilles odorantes sont disposés çà et là, permettant de profiter pleinement du panorama. Nous nous asseyons et contemplons l’horizon.

 Papa, c’était comment l’Ancien Monde ?
 C’était le monde de l’illusion… On nous a fait croire qu’il fallait que l’on ait tous la même façon de penser, et ce, depuis l’école, car les enfants étaient coupés de leurs intuitions dès leur plus jeune âge. Que le seul moyen de vivre était de travailler. Qu’il fallait posséder des biens, créer des dépendances. Tout était fait pour que l’on soit persuadé que nous étions à l’égal des Dieux. Que ce soit dans le sport, le travail, les relations. Progressivement, nous nous sommes enfermés dans des boites subliminales. Le pouvoir renforçait l’illusion, et personne n’y voyait rien.
 Comment avez-vous fait pour sortir de cette illusion ?
 Chacun d’entre nous avait le choix, soit de décider de voir au-delà de l’illusion, soit de rester dans celle-ci.
 Comment sortir de quelque chose que l’on croit depuis son enfance, alors que cela n’existe pas ? Quel a été le déclic ?
 ça a été une prise de conscience. Certains avaient la capacité de comprendre ce qui se passait et en on parlé. D’ailleurs, cela a été plus ou moins bien perçut. L’inconnu fait toujours peur… Et petit à petit, l’humanité à compris.
 C’est quoi la peur ?
 C’est un sentiment de l’Ancien Monde. La peur est la conséquence d’une instabilité et d’un déséquilibre. Elle entrave la compréhension d’une situation et empêche de trouver la solution la plus juste. 
 Est-ce qu’il y avait d’autres sentiments rattachés à l’illusion de l’Ancien Monde ?
 Oh oui. La colère, l’ego, la fierté, l’avarice, le mensonge, la haine et bien d’autre…
 Mais vous n’aviez pas de sagesse ?
 Oui et non, il y avait des anciennes sagesses qui ont été mal comprises. Des sagesses falsifiées aussi, mais nous avions presque tout perdu. Nous étions perdus.
 Comment êtes vous passés de l’ancien monde au nouveau monde sans sagesse ?
 Par une cascade d’événements. Le pouvoir avait réussi à formater toutes les consciences en une immense pyramide qu’il contrôlait. Mais, progressivement, chacune de ces consciences s’est éveillée et s’est désolidarisée pour retrouver la liberté. C’est là que cela devient intéressant. La clef, pour entrer dans le nouveau monde, a été une nouvelle Sagesse que les personnes ont commencées à percevoir. Ils ont commencé par écouter leur âme, et cela les a relié à de nouvelles sagesses inconnues jusqu’alors, venues des étoiles. Leur conscience s’est élargi jusqu’à intégrer cette supraconscience qui est la base de notre nouveau monde. Car, en définitif, pour accéder à ce Nouveau Monde, il fallait juste retrouver son essence originelle, comprendre que nous sommes tous Un.
 Alors tu vois, papa, notre monde est le plus beau des cadeaux.

Élixirs de Sagesse

"Il est naturel de suivre son chemin de vie, c'est la raison pour laquelle ce site existe." Une sagesse | Les informations offertes sur ce site vous sont proposées par l’intermédiaire d'Elise et Serge.

Laisser un commentaire